Le site qui teste les "chouettes" jeux pour enfants et fourmille d’idées pour vous aider à en fabriquer !

Lollypops

A pprendre à gérer son argent de poche pour acheter un maximum de friandises, tel est l’objectif de Lollypops. Un jeu de cartes joliment illustré dans lequel il faudra aussi bluffer…pour gagner !

Un jeu au thème évocateur : les friandises !

Si la marque Sentosphère est surtout connue pour ses jeux ludiques et créatifs (fabrication de savons, de bijoux etc), elle propose aussi des jeux de société. Dans Lollypops, l’objectif de chaque joueur est de faire plaisir à son meilleur ami en lui achetant ses friandises préférées en évitant le singe chapardeur.

Téméraire ou plutôt prudent, bluffeur ou fin stratège, à chacun de remporter un maximum de cartes sans se trouver à cours de pièces avant la fin de la partie !

Comment ça marche ?

Lollypops est constitué de cartes et de pièces de monnaie en carton.  Au début de la partie, chaque joueur dispose de 20 pièces de monnaie et pioche une carte d’objectif qui restera cachée des autres joueurs, sur laquelle se trouve les friandises préférées de son ami. Il va donc s’agir de récolter le maximum de ces friandises pour remporter la partie.

Stop ou encore ?

Lollypops est un jeu d’enchère. Il va donc falloir miser plus que son adversaire pour remporter chaque carte friandise, retournée au fur et à mesure du jeu. Les carte de friandises qui figurent sur sa carte objectif de départ valent 2 points, les autres cartes friandises 1 point. Pour miser, chaque joueur prend un certain nombre de pièces dans sa main. Celui qui en a le plus rafle la mise.

Evidemment, tout est question de dosage ! Facile de remporter les enchères lors des premiers tours mais lorsque toutes les pièces ont été dépensées, l’adversaire a alors champ libre pour remporter un maximum de cartes ! Pour pimenter un peu tout cela, la carte Singe chapardeur enlève 2 points. Il faudra donc miser…le moins pour éviter de la remporter ! Et s’il y a égalité, la carte est mise aux enchères avec la gourmandise suivante.

A noter que la valeur des pièces n’a aucune importance, seule leur nombre compte – des jetons peuvent donc tout aussi bien faire l’affaire) – ce qui rend le jeu accessible aux plus jeunes. Néanmoins, une variante sans les cartes objectifsest aussi proposée aux plus grands, dans laquelle il faudra additionner les points inscrits sur les cartes friandises.

On a aimé

  •  Des illustrations jolies et soignées sur un thème évocateur pour les plus jeunes.
  • Un jeu surtout intéressant à 4 et 5 joueurs, où il devient plus drôle mais aussi plus tactique.
  • Les enfants adorent manipuler les petites pièces en carton, qui sont aussi rapidement recyclées pour une partie de marchande improvisée…

On a moins aimé

  • Conseillé à partir de 5 ans, c’est plutôt vers 6/7 ans que les règles du jeu sont réellement assimilées. Les plus jeunes ont tendance à tout miser dès le départ et la partie s’en trouve alors (trop) rapidement écourtée.

Lollypops

Editeur : Sentosphère

Auteur  : André Perriolat / Illustrateur : Marjorie Noël

  De 3 à 5 joueurs – A partir de 5 ans

Durée de la partie : 15 minutes

  Environ 9€



Vous aimerez peut-être :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>